Les Docteurs Honoris Causa de l'Université libre de Bruxelles

Par la remise des insignes de Docteur Honoris Causa, l'Université entend, selon une tradition déjà ancienne, honorer des personnalités (belges ou étrangères) qui ont, par leur pensée, leurs travaux, leurs actions, marqué leur époque dans les domaines des sciences, des arts ou de la politique.

Érasme par Holbein le Jeune

Le sceau au flambeau

Nawal El Saadawi

Leila Saade

Nelson Mandela

Le cérémonial

Dans la pure tradition universitaire de l’ULB, cette séance académique respecte un cérémonial précis. Les autorités académiques membres du conseil d’administration revêtent à cette occasion une tenue vestimentaire composée d’une toge, d’une toque et, dans le cas du Recteur, d’une épitoge. Le port de la toge et de la toque est inspiré du portrait d’Érasme par Holbein le Jeune.
L’Université rend ainsi hommage au grand humaniste dont l'esprit encyclopédique et la liberté de pensée et d'expression s'accordent avec les principes fondamentaux de l'Université du libre examen.

La toge de l’Université Libre de Bruxelles est noire, rehaussée de fourrure pour le Président de l’Université et les Recteurs (le Recteur en fonction et les recteurs honoraires), et d’une bande de couleur distincte pour les représentants de l’autorité facultaire : jaune pour la Faculté de Philosophie et Lettres, rouge pour la faculté de Droit, vert pour la Faculté des Sciences, bleu pour la faculté des Sciences appliquées, bordeaux foncé pour la Faculté de Médecine, orange pour la Faculté des Sciences sociales, politiques et économiques, bleu glacier pour la Faculté de Psycho-Education, noir pour les instituts.

La toge du Recteur s’accompagne d’une épitoge, bande d’étoffe distincte portée sur l’épaule. Celle de l'ULB est en soie bleue, rehaussée de fourrure blanche, d'un sceau au flambeau brodé en or, et d'un cordon vert et rouge qui précise les liens privilégiés et confiants qui lient l'ULB et la Ville de Bruxelles.

Chaque Docteur Honoris Causa reçoit l’épitoge de l’ULB, un diplôme rédigé et lu en latin, et une médaille argentée frappée à l'effigie du sceau au flambeau. L'éloge qui retrace la carrière et les mérites de chaque lauréat est prononcé en français.
C'est le Recteur de l'Université, secondé en séance par le Pro-Recteur et l'Ancien Recteur, qui décerne les insignes de DHC. Quand la séance solennelle s'achève, le nouveau lauréat fait désormais partie à part entière de la communauté universitaire.

Les DHC de l'ULB depuis 1973

  • 2013: Le 20 septembre 2013, l'ULB honore Élisabeth et Robert Badinter.

  • 2012: Le 14 mai 2012: Ela Bhatt, Costa-Gavras, Angela Davis, Jacques Commaille, Anne Lacaton, George Whitesides et Brian Kobilka.

  • 2010: À l'occasion de son 175e anniversaire l'ULB honore treize personnalités exceptionnelles: Françoise Barré-Sinoussi, Mario Renato Capecchi, Alain Connes, Pierre Deligne, Christian De Duve, Ronald Dworkin, Gao Xingjian, David Gross, Ronald Inglehart, Eric S. Maskin, Mario José Molina, Edmund Phelps, Rolf Zinkernagel. Cliquez ici pour une présentation succinte de nos DHC et les discours d'hommagepdf.

  • 2007 : Nawal El Saadawi - Discours d'hommage pdf - Communiqué de pressepdf

  • 2005 : Fadela Amara, Baltasar Garzon, Pierre Goldschmidt, Alpha Oumar Konaré, Robert Maistriau, Radhia Nasraoui - Présentation et discours d'hommage.

  • 2004 : Philippe Busquin

  • 2002 : Hywel Ceri Jones, Domenico Lenarduzzi, Alan Smith, Angélique Verli

  • 2001 : Toots Thielemans (ULB-VUB)

  • 2000 : Louise Arbour, Nora Irma Morales De Cortinas, Simone Susskind, Wassyla Tamzali, Joaquim Chissano

  • 1999 : Jean-Didier Vincent

  • 1998 : Claude Allègre

  • 1997 : Marc Van Montagu, André Capron

  • 1996 : Immanuel Wallerstein, Baron Arthur Haulot, Marek Edelman

  • 1995 : Théodore Angelopoulos, André Delvaux, Henri Storck, Andrzej Wajda

  • 1994 : Simon Wiesenthal, S.M. Albert II, Pierre Alechinsky

  • 1993 : Edgar Morin

  • 1992 : Fédérico Mayor, Hubert Reeves

  • 1991 : Bronislaw Geremek, Arpad Göncz et Vaclav Havel

  • 1990 : Alexandre Dubcek

  • 1989 : Doïna Cornéa, Fang Lizhi

  • 1987 : Abdou Diouf, Shimon Peres, Sandro Pertini, Mario Soares

  • 1984 : Simone Veil, Willy Brandt, Nelson Mandela, Andréi Sakharov, Altiero Spinelli

  • 1979 : Maurice Béjart, Paul Delvaux

  • 1973 : Salvator Allende

Les DHC des Facultés de l'ULB depuis 2005