ULB - Docteurs Honoris Causa
page suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Docteurs Honoris Causa de l’Université

Ann Demeulemeester, styliste - Belgique

Jaco Van Dormael, réalisateur, metteur en scène - Belgique

Docteurs Honoris Causa des Facultés

Marianne Bertrand, professeure d’Économie à l’University of Chicago Booth Business School - États-Unis d’Amérique

Patrick Pelloux, médecin urgentiste, écrivain, chroniqueur, Président de l’Association des Médecins urgentistes de France - France

Dong Qiang, professeur de Culture et de Littérature française, traducteur et poète - Chine

Philip Zimmermann, informaticien, cryptographe, créateur du Pretty Good Privacy - États-Unis d’Amérique


Ann Demeulemeester

Diplômée de l’Académie royale des Beaux‐Arts d’Anvers en 1981, Ann Demeulemeester est une styliste belge rattachée au collectif The Antwerp Six, qui s’est distingué dans les années 80 en proposant une vision différente de la mode de l’époque, permettant à la ville d’Anvers de devenir un lieu notable en la matière. Après avoir remporté en 1982 le Golden Spindle Award, un prix belge attribué chaque année au jeune créateur le plus prometteur, Ann Demeulemeester monte, trois ans plus tard, son atelier à Anvers et lance sa marque sous son propre nom. Elle présente sa première collection pour femmes à Londres en 1987. Depuis, on retrouve ses créations dans les plus grands défilés. Au bout de quelques années, elle lance aussi une collection pour hommes et développe progressivement des collections de chaussures, d’accessoires et de bijoux. En 1999, elle ouvre sa première boutique à Anvers. Ses collections sont aujourd’hui proposées à la vente dans de très nombreux pays. En 2013, elle choisit de quitter l’atelier qu’elle a créé en 1985. Elle a reçu le Prix de la Culture du gouvernement belge en 1996.

Jaco Van Dormael

Après des études de cinéma à l’INSAS et à l’Ecole Nationale Supérieure Louis‐Lumière (Paris), Jaco Van Dormael, natif d’Ixelles, produit une série de courts‐métrages qui suscitent l’intérêt de la critique, en particulier Maedeli‐La‐ Brèche, un film pour enfants qui recevra en 1981 l’Oscar du meilleur film d’étudiant étranger. C’est dix ans plus tard qu’il se fera véritablement connaître du grand public en écrivant et en réalisant son premier long‐métrage, Toto le héros, récompensé notamment par la Caméra d'or au Festival de Cannes et le César du meilleur film étranger. En 1996, il sort son deuxième film, Le huitième jour, avec dans les rôles titres Daniel Auteuil et Pascal Duquenne, qui se voient décerner conjointement le prix d’interprétation masculine à Cannes. Depuis, Jaco Van Dormael a écrit et réalisé deux autres long‐métrages : Mr Nobody (2009), avec Jared Leto dans le rôle principal, primé au Festival de Venise et à la cérémonie des Magritte, et Le tout nouveau testament (2014), coécrit avec Thomas Gunzig, avec Catherine Deneuve, Yolande Moreau et Benoît Poelvoorde. Au cours de sa carrière, Jaco Van Dormael a également assuré des mises en scène pour le théâtre, ainsi que celle de l’opéra Stradella de César Franck, dans le cadre de la réouverture de l’Opéra Royal de Wallonie à Liège en 2012.

Solvay Brussels School of Economics and Management

Marianne Bertrand

Marianne Bertrand décroche une licence en économie (1991), complétée par une licence spéciale en économétrie (1992), à l’ULB. Elle part ensuite s’installer aux Etats‐Unis et obtient son doctorat à Harvard en 1998. Les deux années suivantes, elle travaille au département d’économie de l’Université de Princeton avant de rejoindre l’Université de Chicago, où elle occupe aujourd’hui le poste de Chris P. Dialynas Distinguished Service Professor of Economics. Elle est également chercheuse au National Bureau of Economic Research, au Center for Economic Policy Research et à l’Institute for the Study of Labor. Ses travaux portent principalement sur l’économie du travail, la corporate finance et l’économie du développement. Elle codirige par ailleurs la Social Enterprise Initiative de sa Faculté, qui soutient les aspirations des étudiants et alumni dans le domaine des impacts sociétaux et favorise la recherche sur la manière dont les institutions aident à résoudre les problèmes sociaux. Elle a reçu plusieurs prix, parmi lesquels l’Elaine Bennett Research Prize en 2004, décerné par l’American Economic Association pour l’excellence de ses travaux menés en tant que jeune chercheuse en économie, ainsi que le Society of Labor Economists’Rosen Prize en 2012. Elle est membre de l’Académie américaine des arts et des sciences. Marianne Bertrand donnera une conférence le 19 mai à 14h, salle R42.4.502 sur le thème "Gender Gaps in the labor market: breaking the glass ceiling?".

Pôle Santé

Patrick Pelloux

Docteur en médecine et praticien hospitalier en médecine d'urgence, Patrick Pelloux exerce de 1995 à 2008 à l’hôpital Saint‐Antoine à Paris, puis au SAMU de Paris (Hôpital Necker). Il est particulièrement impliqué dans la défense de l'hôpital public dont il soutient la cause depuis de nombreuses années. En 1997, il décide ainsi de fonder l’Association des médecins urgentistes (hospitaliers) de France, un syndicat qu’il préside toujours aujourd’hui. Durant la canicule de 2003, il sensibilise particulièrement les médias à propos de la situation dans les hôpitaux. Engagé socialement, il a notamment signé la pétition de SOS racisme pour l'abandon du débat sur l'identité nationale lancé par le ministre Eric Besson en 2009 ainsi qu’une tribune en 2010 destinée à soutenir 6000 travailleurs sans‐papiers. En mars 2012, il participe aussi, avec Stéphane Hessel notamment, à la constitution du Collectif Roosevelt, un mouvement qui vise à promouvoir des solutions concrètes et réalistes pour sortir de la crise. Patrick Pelloux a également tenu durant douze ans une chronique régulière sur l’hôpital dans le journal Charlie Hebdo. Le Président Hollande lui a remis la Légion d'honneur le 29 juin 2015 pour son engagement médico‐social. L'École supérieure de journalisme de Paris lui a octroyé un DHC en novembre dernier.

Faculté de Lettres, Traduction et Communication

Dong Qiang

Le Professeur Dong Qiang, actuellement directeur du Département de français de l'Université de Pékin, est très connu pour ses traductions d'un certain nombre de grands auteurs français (Rimbaud, Le Clézio, Breton, etc, mais aussi le Belge Michaux sur lequel portait sa thèse de doctorat). C'est également un artiste (calligraphie) et un poète qui s'est par ailleurs investi dans la vulgarisation notamment en animant des émissions de télévision. Il a été décoré de la Grande médaille de francophonie par l'Académie française, puis récemment de la Légion d'honneur. Conférer les insignes de Docteur honoris causa à Dong Qiang sera l'occasion de mettre la traduction à l'honneur, ce qui semble particulièrement opportun en cette année des langues et à l'occasion de l'intégration des départements traduction et interprétation de la HEB et de la HEFF.

Faculté des Sciences et Ecole Polytechnique de Bruxelles

Philip Zimmermann

Phil Zimmermann est le cofondateur et le directeur scientifique de Silent Circle, une société spécialisée dans le cryptage des communications qui fournit des produits et services dédiés pour les ordinateurs et les appareils mobiles. Il a créé à la fois PGP, le logiciel de cryptage de courrier électronique le plus largement utilisé dans le monde et la norme de VoIP sécurisée Zfone/ZRTP. En 2014, Phil Zimmermann a intégré le Cyber Security Hall of Fame et le Foreign Policy’s Leading Global Thinkers. Deux ans plus tôt, il figurait déjà sur l’Internet Hall of Fame. PC World l’a désigné comme l’un des 50 visionnaires les plus importants en matière de technologies de ces cinquante dernières années et InfoWorld l'a nommé comme l’un des dix meilleurs innovateurs en e‐business. Il a également reçu le Louis Brandeis Award de Privacy International et le prix Norbert Wiener de CPSR, l’EFF Pioneer Award et le Prix Chrysler pour l’innovation en matière de conception. Phil Zimmermann donnera le 18 mai à 18h30 une conférence sur le cryptage, la vie privée et l'état espion (amphithéâtre UD2.218A sur le campus du Solbosch). Inscrivez-vous en ligne sur https://dhc2016.eventbrite.fr (conférence gratuite, ouverte à toutes et tous).